Rejoignez vous aussi nos abonnés !
Inscrivez-vous et recevez 7 Secrets de Grand-mère en cadeau !
Pour une meilleure santé...
>

Quand l'hôpital recommande magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu

>>> Le Top 101 des aliments qui COMBATTENT le vieillissement .

Vous avez certainement entendu parler du magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu.

Quand l'hôpital recommande magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feuCette personne, souvent pose ses mains, récite une priere pour couper le feu. L'objectif est toujours le même : soulager celui ou celle qui vient les voir...

Même si c'est difficile, un dialogue s'est désormais instauré entre le magnetiseur guerisseur et certains médecins.

Bien entendu, les réticences sont toujours présentes, mais certains professionnels admettent aujourd'hui l'efficacité de ces personnages aux gestes thérapeutiques mystérieux.

Ils les recommandent même...



Qui n'a jamais connu, que ce soit pour lui-même ou pour un proche, un tour aux urgences ? Les antalgiques ont beau avoir été ingérés, ils ne font pas complètement effet. Le personnel infirmier semble impuissant à stopper votre douleur. Et c'est là qu'il vous propose parfois d'avoir recours à un barreur de feu. 1ère réaction : "Hein ? Vous plaisantez ?".

Liens commerciaux :


Pas le moins du monde... Certaines infirmières ont une liste de numéros de téléphones et elles la communiquent en vous précisant : "Ça peut paraître bizarre, mais ils ont déjà soulagé quantité de patients. Vous ne risquez rien, c’est sans danger."

Effectivement, vu comme ça, après tout, qu'est-ce qu'on risque ? Et puis la douleur est tellement forte... Vite, vous composez fébrilement un des numéros sur votre portable. Au bout du fil, quelqu'un vous demande votre prénom et votre nom. Juste ça et où vous souffrez. Quelques minutes plus tard, votre douleur a mystérieusement disparu...

Un guerisseur livre ses secrets :


Magnetiseur Guerisseur et Hôpital main dans la main ?

Certains services hospitaliers de Saint-Brieuc, Rodez, Annemasse ou Marseille, confirment – officieusement en général – qu'il est régulièrement fait appel aux « barreur de feu ». La collaboration est active pour plusieurs cas, que ce soit en ce qui concerne la douleur ou encore une meilleure cicatrisation des brûlures consécutives à un accident ou à un traitement par radiothérapie d'un cancer.

Aujourd'hui, en France, il y a donc l'instauration d'une véritable entre-aide entre le médecin et le magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu.

Ainsi, pour les urgences ou les troubles chroniques dits "inguérissables", l'efficacité peut être remarquable. Quels médecins osent en parler ? Rarement les pontes, dont la plupart ne sont d’ailleurs pas au courant.

Patron des urgences à l’hôpital Nord de Marseille, le docteur Philippe Jean reste perplexe : « Coupeur de feu ? Connais pas. Mais je vais demander à mes infirmières si elles en ont entendu parler. »

Les infirmières, elles, sont parfaitement au courant. Sauf qu'elles n'ébruitent pas trop la chose...

Chef du service d’oncologie médicale à l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris, le professeur Jean-Marie Andrieu a quant à lui déjà eu vent de ce type de « barreur de feu ».

Il n'est cependant pas enthousiaste. Il lance que ça se saurait ! Et prétend qu'il ne demanderait pas mieux, vu les complications en radiothérapie. Jean-Marie Andrieu demande un seul cas traité par un magnetiseur guerisseur et observé selon les critères scientifiques pour pouvoir reconsidérer sa position.

La collaboration entre hôpital et guérisseur se situe plutôt au niveau des infirmières que des médecins. Ces derniers ferment les yeux… à condition que cela ne s'ébruite pas. Il y a bien entendu des exceptions chez les médecins et certains acceptent d'en parler.

C'est le cas de Gérard Ostermann, professeur, ancien chef de clinique en cardiologie, psychiatre, enseignant en psychothérapie à la faculté de Bordeaux. Il a constaté ce qu'un magnetiseur guerisseur pouvait faire.

Gérard Ostermann raconte que la première guérisseuse qu'il a connu s’appelait Claudine. L’Institut de cancérologie de Reims la consultait discrètement, soit pour aider à déceler la source d’un mal qu’il ne parvenait pas à élucider, soit pour confirmer une hypothèse peu sûre. La pertinence de son ressenti était stupéfiante.

Depuis, des guérisseurs, le professeur en a connu plusieurs. Leur capacité à soigner toutes sortes de maux de façon “énergétique” est indéniable – des brûlures aux rhumatismes, des abcès aux calculs. Il reste fasciné par leur diagnostic, un vrai scanner, et par leur humilité : la majorité ne se fait pas payer.

Voici un ouvrage à la fois pratique et spirituel. Selon l'auteur, tout le monde peut devenir magnetiseur guerisseur :


Les guérisseurs ne deviennent dangereux que lorsque leur ego enfle et qu’ils prétendent faire de la science. Globalement, ce qu’ils font bouleverse notre vision de la maladie, du corps, de la médecine, du réel… Tout est à revoir !

Le docteur Alain Marre pour sa part, chef du service de radio-oncologie du centre hospitalier de Rodez affirme qu'il y a plus de trente ans qu'il oriente ses patients vers un magnetiseur guerisseur pour soulager les douleurs. Il ne sait pas comment ça marche précise-t-il mais il constate juste que cela fonctionne...

En général, les aptitudes d'un magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu débutent jeune. Cela peut se déclencher au ressenti de la douleur des gens. L'apposition des mains fait du bien à celui ou celle qui souffre... Et cela se sait alors très vite ! Imaginez le soulagement juste grâce aux mains de l'arthrose... Forcément, il va y avoir foule !

Tous les guérisseurs ne ressentent pas la même chose. Ce peut être de l'électricité, des picotements ou des frissons, etc.

Je vous recommande ce livre où Donna Eden transmet son expérience de la médecine énergétique. Cela se présente comme un cours qu'il est possible d'expérimenter immédiatement sur soi :


Nous les voyons poser leurs mains, manipuler des choses invisibles à nos yeux, les brasser, les caresser, les rejeter... Il s'agit parfois selon certains de colmater des fuites d'énergie ou de soigner à distance sur photo. Les cas sont tellement différents.

C'est quoi l'explication ?

Souvent, le magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu ne sait pas lui-même comment ça fonctionne. Grâce divine ? Catalyseur ? Fluides ? Toujours est-il que l'objectif reste le même : soigner, soulager et apporter un mieux-être.

Les guérisseurs eux-mêmes reconnaissent ne pas savoir « comment ça marche ». Beaucoup évoquent une grâce divine et quasiment tous insistent pour dire qu’ils ne servent que de catalyseur réveillant les capacités de guérison internes du patient. Leur vocation est d'abord de soigner. Des dizaines d’entre eux travaillent en France avec des médecins.

Ce livre sur le magnétisme où tout est expliqué de façon simple et concise. La manière de magnétiser est également simple :


Mais scientifiquement, ils sont incapables d’expliquer leur efficacité. Ils lancent d'ailleurs un appel aux chercheurs en leur demandant de venir les étudier et de leur expliquer pourquoi ça marche !

Les scientifiques étudiant magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu ne sont pas nombreux : le sujet est tabou. Mais des recherches existent...

Pourquoi les mains d'un magnetiseur guerisseur, rebouteux ou barreur de feu soignent-elles ? On peut supposer qu'elles dégagent un genre d’électromagnétisme. Si c'est le cas, on devrait pouvoir découvrir comment il guérit.

Cela rejoindrait le courant de pensée selon lequel une médecine « quantique », fondée sur les rayonnements, devrait compléter au xxie siècle la médecine « chimique », fondée sur les molécules.

Autre piste : l'effet « placebo ». Autrement dit, la croyance et la confiance du patient envers le guerisseur serait déterminante et auraient par conséquent une influence psychologique.

Les guérisseurs eux-mêmes sont divisées. Les uns invoquent une force « sacrée » que nulle science ne pourra jamais expliquer. Les autres affirment qu’il n’y a rien de magique dans ces phénomènes de libération énergétique et que la science médicale aurait tout intérêt à les étudier de près.

Et vous, qu'en pensez-vous ?


A Lire :

2 commentaires:

  1. Jai été soigné pour des jambes brulantes .Le soulagement est presque immédiat

    RépondreSupprimer
  2. j'ai été soigné pour un cas de jambes brulantes tres douloureux Le soulagement a été presque immédiat

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...