Rejoignez vous aussi nos abonnés !
Inscrivez-vous et recevez 7 Secrets de Grand-mère en cadeau !
Pour une meilleure santé...
>

Utilisez-vous ces 7 astuces pour ne plus tomber malade ?

1001 Remèdes Naturels vous souhaite 
une Année 2016 pleine de Santé !

7 astuces pour ne plus tomber maladeApprenez quelles sont les VÉRITABLES causes pour lesquelles vous tombez malade et renforcez votre système immunitaire grâce à ces astuces.

Les conseils de cet article peuvent fonctionner à n'importe quel moment de l'année pour vous garder en bonne santé et vous empêcher de tomber malade... pas seulement en hiver !

Tout d'abord, clarifions un GROS malentendu au sujet de la raison pour laquelle plus de personnes tombent malades au cours de l'hiver par rapport à d’autres périodes plus chaudes de l'année.

Je suis toujours surpris lorsque j'entends des mères et grands-mères bien intentionnées dirent à leurs enfants de "mettre le paquet" pour se couvrir avant de sortir afin de ne pas "attraper un rhume".

Tant de gens ont encore cette énorme idée fausse que les températures froides peuvent vous faire tomber malade...



C'est totalement faux... les températures froides ne vous rendent pas malade !

En fait, saviez-vous qu'il existe plusieurs études qui montrent que l'exposition au froid augmente l'immunité ? C'est absolument véridique !

Liens commerciaux :




Une étude que j'ai lue récemment a encore montré que le traitement à froid tels que les bains d'eau glacée ou autre exposition à l'eau froide stimulent l’amélioration du système immunitaire.

Et en ce qui concerne les germes ?

Y a t-il vraiment plus de germes et de virus du rhume et de la grippe qui circulent en l'hiver ?

Bien sûr que non !

En fait, certaines études indiquent qu'il pourrait en fait y avoir un nombre légèrement plus grand de virus du rhume et de la grippe tout autour de nous durant l'été, due à des conditions plus favorables pour leur survie.

Pourquoi alors plus de personnes tombent-elles malades en hiver ? Eh bien, je vais vous donner un indice... ce n'est pas la température, mais plutôt l’intensité des rayons solaires et comment cela affecte votre santé...

En hiver, dans l'hémisphère nord (Canada, États-Unis, Europe, etc) les maladies augmentent, mais en même temps, c'est l'été dans l'hémisphère sud (Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, etc), et tandis que les maladies augmentent dans le nord de l'hémisphère, elles sont à leur point le plus bas dans l'hémisphère sud où c'est l’été.

Et puis quand c’est l’été dans l'hémisphère nord, la plupart des maladies disparaissent, c'est alors qu’en hiver dans l'hémisphère sud les rhumes, grippes et autres maladies apparaissent.

7 astuces pour ne plus tomber malade

Serait-ce donc les températures chaudes qui diminuent le risque de maladie ? 

Pas vraiment... Tout est dû en fait à l’intensité des rayons solaires, et la quantité de vitamine D que votre corps produit avec les rayons UV sur la peau !

Il y a 2 théories sur les raisons pour lesquelles plus de rhumes, de grippes et de maladies apparaissent en hiver selon la partie du monde où vous vivez...

Théorie Nº1. Cela pourrait avoir un lien avec les gens en général qui passent plus de temps à l'intérieur durant l'hiver et donc s’exposent à plus de germes dans des bâtiments fermés. C'est une belle théorie, sauf que beaucoup sont généralement encore au bureau entre 9h à 17h durant la semaine, été comme hiver. Penchons-nous plutôt sur la 2ème théorie...

Théorie Nº2. Si les gens tombent malades durant l'hiver c’est principalement dû à une réduction drastique de la production de vitamine D dans leur corps, qui est directement lié à la force du système immunitaire du corps.

En général, les rayons du soleil sont trop faibles l'hiver, et par conséquent, les niveaux de vitamine D baissent significative dans le corps réduisant l'immunité.

La plupart des gens ne réalisent pas à quel point la lumière du soleil et la vitamine D sont importantes pour certaines fonctions du corps, y compris le système immunitaire et la production d'hormones mais aussi pour certains équilibres.

Même pour les personnes qui sont souvent à l'extérieur en hiver, si vous habitez dans l'hémisphère nord, les rayons du soleil ne sont pas assez forts durant les mois d'hiver (environ de Novembre jusqu'à la fin Février) pour stimuler une importante production de vitamine D dans votre corps.

Ce manque de production de vitamine D et l’abaissement de la  résistance du système immunitaire dans les mois d'hiver est en fait la véritable raison pour laquelle il y a plus de maladies durant l'hiver.

soleil et vitamine D sont importantes

Alors, comment peut-on faire pour renforcer notre système immunitaire afin que notre corps puisse prévenir la maladie ?

Voici un petit rituel dont je me sers depuis quelques années maintenant et qui semble vraiment me garder à l’abri d’un rhume, de la grippe ou toute autre maladie.

Chaque fois que je sens que je m’enrhume ou que quelque chose commence à venir, je fais ce rituel, il renforce mon système immunitaire, et mon corps est toujours "armé" avant que je ne sois réellement malade.

Voici les 7 conseils les plus efficaces pour booster votre système immunitaire :

1. Rester focalisé sur la vitamine D (mais pas sous forme de pilules ou d’aliments "enrichis")

C'est probablement LE conseil le plus important !

Vous devez en effet faire attention aux formes artificielles de vitamine D type pilules. Les formes de vitamines artificielles sont presque toujours inefficaces, voir même préjudiciables par rapport aux formes naturelles.

Par conséquent, vous avez besoin de vitamine D naturelle. Le soleil en est la meilleure source, et conduit à un renforcement puissant de votre système immunitaire, car votre corps peut produire naturellement de la vitamine D grâce à une exposition solaire modérée.

Je sais bien que tout le monde ne peut pas prendre de vacances tropicales chaque hiver, mais si vous le pouvez, il est préférable d'essayer d’y faire un séjour au milieu de l'hiver (lorsque votre taux de vitamine D a chuté à son plus bas)... Prendre quelques jours de soleil proche de l'équateur au milieu de l'hiver peut vraiment aider à augmenter votre vitamine D et renforcer votre système immunitaire.

Rappelez-vous que cela ne signifie pas griller au soleil... mais exposer à une quantité modérée de soleil de grandes parties de votre corps (et pas seulement votre visage) pendant environ 15-40 minutes par jour sans protection solaire (les protections solaires bloquent les rayons UV qui stimulent directement l'augmentation de la vitamine D dans votre corps).

Tout le monde est différent en fonction de sa couleur de peau... les teintes de peaux très pâles ne peuvent avoir besoin que de 10 minutes en plein soleil au milieu de la journée pour obtenir suffisamment de vitamine D (avant d’endommager la peau). Les teintes de peaux plus sombres par contre peuvent avoir besoin d‘un temps légèrement plus long (parfois 30-40 minutes) au soleil pour produire suffisamment de vitamine D.

Afin de protéger votre peau, il est essentiel de prendre suffisamment de soleil sans écran solaire, mais aussi sans vous brûler.

exposer à une quantité modérée de soleil de grandes parties de votre corps

Comme vous ne pouvez peut-être pas partir en vacances l’hiver sous les tropiques, comment pouvez-vous éviter de trop descendre les niveaux de vitamine D dans votre corps ?

Eh bien, les meilleures sources alimentaires naturelles de vitamine D sont les jaunes d'oeufs, les poissons gras, les abats, et les champignons (les champignons portobella et champignons maitake sont d’assez bonnes sources de vitamine D).

Ce que je fais pour m'assurer d’avoir une quantité suffisante de la meilleure vitamine D absorbée, c’est de prendre une petite dose d'huile de foie de morue tous les jours durant les mois d'hiver, afin de m'assurer que mon taux de vitamine D ne soit pas trop faible.

Assurez-vous de ne prendre que de petites doses d'huile de foie de morue (suffisant pour 50% à 100% DV de vitamine D), plutôt que de fortes doses qui peuvent vous donner une surdose en vitamine A. Je prends environ la moitié de la dose recommandée sur la bouteille.

Faite bien attention à prendre de la vitamine D3. La version synthétique de la vitamine D est ergocalciférol (vitamine D2), tandis que la forme naturelle est cholécalciférol (vitamine D3). Soit dit en passant, le lait enrichi est enrichi en vitamine D2, et non en D3... Ce n'est donc pas une bonne source.

En fait, je n'ai confiance en aucun aliment "enrichi", y compris les céréales pour "petit déjeuner de merde" qui prétendent être de bonnes sources de vitamine D... ce n’est vraiment pas le cas !

2. L'ail pour renforcer votre système immunitaire !

L'ail est l'un des plus puissant de tous les super aliments ! Non seulement l'ail à haute dose remonte à des milliers d'années pour le traitement de la maladie, mais des études récentes confirment son rôle pour renforcer votre système immunitaire.

Qu’est-ce qui est le mieux : "les bonnes vieilles" pilules d'ail, l'ail entier dans les aliments, les capsules, etc ? Pas de consensus sur cette question. Je cherche simplement à utiliser une variété de sources, y compris la poudre d'ail sur un grand nombre de mes aliments, de l'ail frais haché dans les repas, et une capsule d'ail ou deux chaque jour.

Si je sens que j’ai pris un coup de froid ou qu'une maladie est à venir, je commence vraiment à mettre plus d'ail sur mes aliments et je prends aussi quelques capsules d'ail supplémentaires...

L'ail est l'un des plus puissant de tous les super aliments

3. Le Thé Kombucha renforce le système immunitaire

Le Thé Kombucha est un thé fermenté (naturellement effervescent) qui contient des milliards d'organismes (probiotiques) qui contribuent à renforcer votre système immunitaire en renforçant la flore de votre intestin.

Rappelez-vous que 70% du système immunitaire se trouve dans votre intestin et la flore est là pour vous protéger des agents pathogènes et de la maladie.

Vous pouvez trouver des bouteilles de thé Kombucha dans les magasins d'aliments naturels.

Quand je sens qu’une maladie arrive, je commence à "charger" en thé Kombucha, et j’en bois toute la journée. Il a un goût fort, alors je le mélange avec mon thé glacé normal : 1 / 3 Kombucha et 2 / 3 de thé glacé régulier.

Il existe d'autres boissons probiotiques sur le marché. Il suffit d’en trouver une qui contient très peu de sucre par portion (3-6 grammes par portion de 25cl est acceptable, beaucoup plus que cela est trop sucré) .


4. Le Thé vert, à la Camomille, et autres Thés

Il est prouvé que le thé vert et le thé à la camomille peuvent aider à renforcer le système immunitaire.

Même si l'effet est faible, vous ne pouvez pas vous tromper, car les deux sont riches en antioxydants puissants, propres à chaque thé.

Pour cette raison, j'essaie de boire quelques tasses de thé vert avec un petit peu de miel cru tôt dans la journée, et pour la nuit quelques tasses de thé à la camomille.

Ce n'est pas une mauvaise idée pour une habitude régulière, mais c’est encore plus important lorsque peut-être vous vous sentez tomber malade. Je bois également beaucoup d'autres thés comme le thé Rooibos, qui est connu pour être encore plus élevé en antioxydants que le thé vert.


5. Mettre la dose sur les antioxydants

Vous savez déjà que les antioxydants sont globalement importants pour la santé et soutiennent le système immunitaire.

Aussi, je m'assure de bien mettre la dose sur les fruits riches en antioxydants, les baies, le cacao non sucré (dans les smoothies, etc), et les légumes en prévention de la maladie.

Je m'assure également de prendre mon mélange de thé vert, baies de goji, baies d'açai, raisin Biovin, caféier, et grenade.


6. Exercice léger (oui - un exercice léger, pas intense)

Lorsque la maladie n'est pas loin, une séance d'entraînement de très haute intensité n'est pas une bonne idée, cela demande beaucoup de récupération à l'organisme et c’est à ce moment que le corps a besoin de toutes ses capacités afin d'essayer de lutter contre les maladies venant de l’extérieur.

Faites plutôt de l'exercice plutôt "tranquille".

Personnellement, j'aime sortir pour prendre l'air et partir en randonnée. Ce n’est pas très fatigant pour moi, et cela n’impose pas beaucoup de récupération à mon corps... mais juste le fait de sortir à l'air frais et d’augmenter la circulation sanguine et je sens que cela aide déjà mon corps à combattre la maladie.

j'aime sortir pour prendre l'air et partir en randonnée

7. Eviter TOUS les aliments transformés et les boissons gazeuses sucrées

Lorsque vous êtes susceptible de tomber malade, inutile de bombarder votre corps avec des aliments transformés, des huiles oméga-6 inflammatoires (huile de soja, huile de maïs, etc), des aliments frits, du sirop de maïs riche en fructose, des sucres raffinés, ou des additifs chimiques.

Tout cela force votre corps à faire des efforts supplémentaires pour lutter contre toutes ces cochonneries et l'inflammation interne qu'ils causent à votre corps.

Au lieu de cela, c'est plutôt le moment de donner à votre corps des aliments non transformés sains, composés seulement d’1 seul ingrédient… comme les fruits, les baies, les légumes, les œufs, les noix, les graines, les viandes bovines élevées en pâturages, etc

Ces 7 conseils vont BEAUCOUP vous aider à conjurer le mal qui tente de mettre la main mise sur vous...

Note: Je ne suis pas médecin, et aucun de ces conseils ne sont des prescriptions... ce sont simplement les étapes que j'ai personnellement utilisé au cours des dernières années afin de combattre la maladie.

N'hésitez pas à partager cette page avec vos amis et votre famille...

Mike Geary

A Lire :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...